La vie des animaux – Pourquoi la faune a besoin de la nuit

Vincent Lang
Research Manager

Les villes du monde entier modernisent leurs systèmes d'éclairage pour économiser l'énergie, rétablir l'attractivité des rues à la nuit tombée et améliorer la vie des citadins. Les urbanistes prennent aussi toujours plus en compte la pollution lumineuse. La France s'est dotée d'un arsenal de nouvelles dispositions régulant l'éclairage urbain. Dans toute l'Europe, des politiques sont mises en place à l'échelon local. La semaine dernière, nous avions pris l'exemple de La Mongie. Cette station de sports d'hiver a réduit de manière draconienne sa pollution lumineuse, pour préserver le ciel étoilé pour les touristes et l'observatoire local. Un éclairage bien conçu dans les corridors biologiques contribue également à préserver la biodiversité. 

Depuis des décennies, Schréder élabore des solutions d'éclairage centrées sur la nature et respectueuses de la faune. L'ONU prédit que 68 % de la population mondiale vivra dans les villes d'ici 2050. Un million de km2 de plus seront ainsi urbanisés sur notre planète. Nous devons partager cet espace avec les forêts, la faune et les insectes. Or avec un éclairage intense et mal maîtrisé, la nuit se confond avec le jour, ce qui perturbe le rythme circadien, des animaux comme des hommes. Les villes sont donc à la recherche de solutions d'éclairage garantes à la fois de la sécurité des personnes et du respect de la faune. 

Selon nous, la solution réside dans une conception écoresponsable. Utilisée à bon escient, la technologie moderne peut minimiser la pollution lumineuse, tout en diffusant un éclairage adéquat. Les systèmes de gradation et les capteurs sont capables de réguler avec précision la lumière artificielle pour éviter de perturber la faune. Le positionnement de l'éclairage est tout aussi important. En rapprochant les sources lumineuses et en atténuant leur puissance, il est possible de réduire considérablement l'incidence sur l'environnement immédiat. La température de couleur de la lumière fait aussi une énorme différence. Nous avons réuni ces approches dans deux systèmes : Pure Night et FlexiWhite.

 

Pure Night, un accompagnement lumineux

Heidelberg, en Allemagne, abrite l'une des plus grandes universités du monde. La ville a réaménagé son quartier Bahnstadt pour faire face à sa croissance exponentielle. Schréder a travaillé main dans la main avec les autorités locales sur des systèmes d'éclairage, avec notamment une piste cyclable de 3,5 km ponctuée de capteurs infrarouges commandant 100 luminaires LED réglables.

Sensors on Piano luminaires ensure a safe nocturnal environment for all on this bike path in Heidelberg

Grâce aux capteurs, l'éclairage reste tamisé en l'absence de circulation cycliste, gage d'une nuit idéale pour la faune. À l'approche d'un vélo, l'intensité de l’éclairage augmente et accompagne le ou les cyclistes, comme un projecteur de poursuite braque la lumière sur une célébrité. Les économies d'énergie sont tout aussi remarquables pour la planète !
Ces nouveaux systèmes font partie intégrante du plan de Heidelberg visant la neutralité climatique à l'horizon 2050.

La solution d'éclairage intelligent Pure Night est idéale pour les écosystèmes qui abritent des lézards et des papillons à protéger de la lumière artificielle. 

 

FlexiWhite, magique pour les animaux

La température de couleur de l’éclairage est essentielle pour préserver la nature. Des études ont démontré que les LED blanches saturées en ondes bleues perturbent trois fois plus la faune que les lumières plus jaunes ou ambres, plus douces. Avec la détection de présence, FlexiWhite commute automatiquement l'éclairage orange, protecteur de la faune et de la flore, en lumière blanche pour assurer la sécurité et le confort des personnes.

Schréder lighting solution in Lille adapts at night to ensure safety for people while protecting local wildlife

Dans le Parc de la Citadelle à Lille, un corridor biologique a été aménagé pour préserver la biodiversité. Cette ville des Hauts-de-France est toujours en quête de solutions innovantes de gérer ses grands espaces verts. En été, il n'est pas rare d'y voir des moutons ou des chèvres remplacer les tondeuses à gazon. Dans ce parc, le zoo municipal abrite 100 espèces animales (singes, zèbres, panthères et oiseaux rares), autant d'animaux qui ont besoin d'un éclairage respectueux de leurs rythmes naturels. 

Dans l'optique de préserver la santé et le bien-être de la flore et de la faune du parc, tous les luminaires de ce corridor biologique sont équipés de trois modules LED : ambre, blanc chaud et blanc vif. Ils disposent également de détecteurs de mouvement qui repèrent l'arrivée de piétons, de cyclistes et de voitures. L’intensité de l'éclairage varie au rythme des saisons, protégeant ainsi la faune et la flore. 

Les travailleurs qui se déplacent tôt le matin et tard le soir bénéficient quant à eux d'une visibilité optimale. Cependant, après 22 heures, l'éclairage commute du blanc à l'ambre pour favoriser le repos des animaux. En présence d'une voiture ou d'un cycliste, les capteurs entrent en scène et les LED blanches s'activent provisoirement.

 

Faisceau de lumière ciblé, au grand bonheur des chauves-souris

Nos solutions d'éclairage ambre sont aussi idéales dans les zones de conservation des chauves-souris, où la pollution lumineuse peut s'avérer particulièrement dommageable. Dans ce cas aussi, la sélection de la distribution photométrique optimale peut être bénéfique à ces créatures vulnérables. 

Schréder a bat friendly lighting solution for Town Quay Bridge in Devon which is in a bat conservation zone

Dans le Sud de l'Angleterre, le Town Quay Bridge est un pont à haubans en acier de 90 m de long, qui enjambe le fleuve Teign. Il relie Newton Abbot et Kingsteignton. Il fait partie d'une initiative du Devon County Council visant à créer un réseau cyclable. Les villes abritent aussi une grande population de chauves-souris qui se nourrissent aux abords du fleuve. Le Devon County Council a consulté un spécialiste en écosystèmes. Sur la base de ses commentaires, nous avons conçu ensemble une solution empêchant toute pollution lumineuse au niveau du cours d'eau. Du fait de l'intégration des LED dans la main courante, la lumière n'éclaire que la passerelle. De plus, un scénario préprogrammé fonctionnant avec une cellule photoélectrique commande les mains courantes LED. Les unités ne fonctionnent donc que du crépuscule à minuit, puis de 6h30 au lever du jour.

Dans un monde toujours plus urbanisé, il est essentiel de préserver notre faune et notre flore tout en garantissant des lieux de vie sécurisés aux êtres humains. Heureusement, les solutions intelligentes et le savoir-faire de Schréder concilient ces deux aspects. 

 

À propos de l'auteur

Fort de 22 années d'expérience en photométrie, Vincent a rejoint Schréder en 1997. Il a joué un rôle déterminant dans le développement des modules LED LensoFlex® pour nos éclairages routiers. Ses connaissances et sa capacité à innover ont contribué à la mise au point de nouvelles technologies d'éclairage utilisées avec succès dans nos gammes de produits.

Suivez Vincent sur LinkedIn