Un nouvel éclairage pour la Baslerstrasse à Allschwil

Plus lumineux, plus intelligent et plus économique

Dans le cadre de la rénovation de la Baslerstrasse, le canton de Bâle-Campagne a décidé de renouveler l'éclairage public. En raison des conditions locales (largeur de la route, lignes aériennes, arbres, etc.), il était clair dès le départ que les luminaires suspendus seraient également nécessaires. Compte tenu du nouveau tracé des caténaires et du léger remaniement de la chaussée, il a fallu trouver l'emplacement optimal pour tous les luminaires. Des calculs d'éclairage complets ont montré où installer les luminaires et avec quelle optique et quelle puissance.

La Baslerstrasse est donc désormais éclairée avec des CITEA LED en grande partie installés en caténaire. Afin d'éclairer de manière optimale chaque section de la rue, cette famille de luminaires a été utilisée en cinq variantes différentes. De plus, un système de contrôle moderne et intelligent a été installé sur l'ensemble du périmètre. Ce système de commande en fonction du volume de trafic utilise différents points de mesure pour détecter le nombre de véhicule en temps réél et ainsi ajuster l’intensité lumineuse en conséquence. La Baslerstrasse est dorénavant plus éclairée en cas de circulation dense (heures de pointe) que la nuit lorsque le trafic est plus faible.

Le nouvel éclairage de la Baslerstrasse présente de nombreux avantages par rapport à l'ancien : en plus de l'éclairage plus uniforme et plus lumineux de la rue et du trottoir, la consommation d'électricité a été réduite de plus de 75% par rapport à l'ancien éclairage. Un autre avantage du nouvel éclairage est la réduction significative des coûts d'entretien. Comme les luminaires sont installés en caténaire juste au-dessus du tram, avec l’ancienne installation, il était nécessaire de remplacer les lampes tous les trois ou quatre ans en mettant le tram à l’arrêt.
 

Baslerstrasse
Allschwil
Switzerland

Client

Tiefbauamt Baselland

Partenaire(s)

Primeo Netz AG

Application(s)

75%
% de consommation d'énergie en moins avec un éclairage uniforme et lumineux
5
variantes du CITEA
120
CITEA NG MIDI LED modernes
1
Solution intelligente, système d'éclairage adapté au volume de trafic

Entretien avec Alexander Binggeli de l’office des ponts et chaussées du canton de Bâle-Campagne

L’office des ponts et chaussées du canton de Bâle-Campagne (OPC BL) possède environ 8500 points lumineux dans tout le canton et se consacre depuis longtemps à des technologies innovantes pour l'éclairage public. L’OPC BL utilise des luminaires LED depuis 2009.

Quelle est la mission de l'éclairage public sur les routes cantonales ?
Notre objectif est d'offrir une bonne visibilité sur les routes et les passages à niveau à tous les usagers de la route (automobilistes, cyclistes et piétons). Les routes cantonales doivent disposer d'un bon éclairage, conforme aux normes et uniforme. En utilisant des produits modernes et efficaces, nous voulons atteindre cet objectif avec le moins d'énergie possible.
Pourquoi l’OPC BL utilise-t-il des systèmes intelligents ?
Comme nous réfléchissons et agissons avec clairvoyance et innovation, nous voulions passer très tôt à un contrôle intelligent afin d'acquérir de l'expérience dans ce domaine. Dans l’éclairage public, les systèmes de commande intelligents nous permettent d'éclairer les routes cantonales de manière efficace et sûre. Les luminaires LED modernes sont idéaux pour l'utilisation de systèmes de commande intelligents. Ces luminaires sont déjà économes en énergie sans commande intelligente et peuvent être abaissés en plusieurs étapes. L'utilisation de commandes intelligentes renforce encore cet effet. Si nous pouvons économiser de l'énergie précieuse grâce à de telles mesures, cela a du sens pour toutes les personnes concernées.
Quelle est votre expérience avec les systèmes intelligents ?
Comme pour tous les produits techniques, il y a d'abord des problèmes de démarrage mineurs, que nous essayons d'éradiquer avec les parties concernées. Dans certains cas, des composants électroniques tels que les capteurs pour la reconnaissance des véhicules sont défectueux. Cependant, ces problèmes sont toujours résolus très rapidement. Dans l'ensemble, les contrôles fonctionnent bien. Grâce aux commandes de comptage du trafic, nous pouvons enregistrer le nombre de mouvements à tout moment et ainsi adapter l’éclairage au flux de trafic.
Avez-vous reçu des commentaires au sujet de l’abaissement des lumières LED ?
Jusqu'à présent, nous n'avons reçu aucun retour indiquant que l'éclairage est augmenté ou diminué de quelque façon que ce soit. Avec les premiers systèmes, nous avons accordé beaucoup d'attention à l'endroit et à la vitesse à laquelle les lumières sont allumées et éteintes. Nous avons intégré ces expériences dans les projets à venir. Nous maîtrisons très bien ces paramètres.
Comment voyez-vous l'avenir de l'éclairage public ?
Je pense qu’en l’état, il y a encore un besoin d’assainissement relativement important. De nombreuses routes cantonales sont encore équipées de luminaires et de lampes conventionnelles. L’assainissement de ces routes sera mis en œuvre étape par étape dans un proche avenir.
Avec les projets et chantiers à venir sur les routes cantonales, nous voulons optimiser l'éclairage. Nous essayons d'adapter l'emplacement du candélabre afin d'obtenir une uniformité sur toute la rue. A l'avenir, j'aimerais avoir plus de lumière dans les rues et réduire au minimum les émissions lumineuses. Les résidents devraient avoir moins de pollution lumineuse. Cette réduction permettrait aux résidents d'avoir moins de lumière dans les allées et les paliers.
Quelles sont vos expériences avec Primeo Energie ?
Nos expériences avec Primeo Energie sont positives. Comme nous planifions et réalisons ensemble un large éventail de projets, nous sommes en contact étroit. Nous essayons toujours d'introduire de nouvelles technologies dans notre coopération commune. Les suggestions de Primeo Energie et nos souhaits sont discutés ensemble et mis en œuvre dans la mesure du possible. Ces suggestions déclenchent également des discussions dont les deux parties peuvent tirer des leçons et des avantages. Si nous avons mis en œuvre un projet ensemble et que la population est également satisfaite, c'est en fin de compte la preuve d'une bonne coopération.
 

Un système de contrôle intelligent nous permet d'éclairer les routes cantonales efficacement et en toute sécurité.

Alexander Binggeli
directeur de l’office des ponts et chaussées du canton de Bâle-Campagne