Réhabilitation de l'éclairage public au Mans, secteur Voltaire-Cordelet

Une lanterne BOREAL personnalisée crée une ambiance nocturne originale et améliore la mobilité au Mans

Connue pour son célèbre circuit automobile, la ville a également une histoire riche. C'est au Mans que nous trouvons la muraille romaine la mieux conservée de l’Empire romain, après celles de Rome et de Byzance. La partie historique de la ville porte le nom de cité Plantagenêt.

Le secteur Voltaire-Cordelet situé la rive droite de la Sarthe, quant à lui a bénéficié d’une réhabilitation. En effet, cette zone était bruyante et engorgée par la circulation. Les objectifs principaux pour ce réaménagement sont :

  • pacifier les circulations automobiles,
  • renforcer les circulations piétonnes et cyclables,
  • qualifier les ambiances urbaines du quartier tout en renforçant l’activité commerciale,
  • la redéfinition du plan de circulation des rues principales,
  • le traitement vertueux des eaux pluviales et création d’espaces naturels,
  • renforcer la présence de la nature en ville, par la plantation de 250 arbres.

Les équipes présentes sur ce projet sont :

  • Le Mans Métropole en tant que MOA,
  • le bureau d’études INGERIF,
  • enfin, l’agence paysagiste et d’urbanisme L’Anton et associés en tant que gestionnaire du projet (MOE). Pour tenir compte des opinions et des besoins des habitants, des commerçants et des usagers, des ateliers publics ont été organisés à l'avance.
     

Un masque unique qui créé un nouvel imaginaire

Pour éclairer ce nouvel aménagement, la solution d’éclairage BOREAL a été sélectionnée. Cette lanterne est un outil au service de l’animation urbaine. Son masque a été personnalisé.

Les équipes de l’agence se sont inspirées de l’ordonnancement des blocs de fondation de la muraille. De plus, ils se sont basés sur l’étude de « La Muraille du Mans dans son environnement » et ont procédé à une extraction de motifs. Après cette étape réalisée, « les motifs deviennent abstraits » explique l’agence L’Anton et associés. A travers ces carrés et ces lignes, chacun peut, en observant les lanternes, se créer un imaginaire selon les formes qu’il voit, sans penser directement à la muraille historique, raconte l’agence. Le plasticien et concepteur lumière Franck Franjou a participé à la customisation du masque.

En intégrant l'architecture locale, Le Mans a créé une ambiance unique avec ce luminaire.
 

BOREAL, un luminaire ayant une double fonction

Pour cette version portée de la lanterne BOREAL, il a été nécessaire de modifier la source lumineuse et de l’adapter. Le choix s’est porté sur des modules POSS. Cette solution d’éclairage offre modularité et performances photométriques. Des LED RGBW complètent cette customisation.

Cette personnalisation de la lanterne BOREAL offre une double fonction :

  • un éclairage fonctionnel dont la température de couleur de 2 700 K (blanc chaud). Cet éclairage participe à la création d’une ambiance conviviale, tout au long de l’année,
  • un éclairage scénographique grâce au LED RGBW. 

Ces jeux de lumière créent différentes ambiances tout au long de l’année et selon les évènements (Halloween, Octobre Rose, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes...). Ces scénarii sont principalement statiques.

Le masque a été personnalisé et réalisé par l'équipe de Schréder SIGNATURE sur notre site de production de Bourges. Au total, 38 lanternes sur mesure ont été installées sur les mâts KOM'1 de TMC Innovation dans le cadre de ce réaménagement.

72 100
Le Mans
France

Client

Ville Le Mans

Partenaire(s)

Installateur : Bouygues Energies et Services Champagné
MOA : Le Mans Métropole
Bureau d'études : INGERIF
MOE : L'Anton et associés
Plasticien / Concepteur lumière : Franck Franjou
Photographe : Jean-Baptiste Guerlesquin
38
BOREAL
2,700
éclairage fonctionnel
RGBW
éclairage scénographique

YOA, un luminaire déjà présent dans l’espace urbain manceau

La solution d’éclairage urbain YOA, signé Michel Tortel, complète cette installation. Cette gamme étant déjà présente au sein des rues mancelles, ce choix permet de respecter une homogénéité dans la ville. De plus, il maximise les économies d’énergie. Au total, 18 ensembles simples YOA et 26 ensembles doubles YOA sont installés dans ce secteur.

Ce réaménagement a été réalisé en différentes étapes. Premièrement, c’est le quartier comprenant l’avenue Cordelet, le boulevard Rhin Danube, la place de la chasse Royale et la place Georges Bouttié qui ont été requalifiés en 2021. Quant à la rue Voltaire, son réaménagement a démarré en mars 2024 jusqu’en décembre 2024.

Cette réhabilitation de l’espace public offre aux habitants une ville plus agréable.